• Accueil
  • A Propos
  • Blog
  • Contact

  • Le jardin des petites ruches

    Cet article là , je le range dans la rubrique "le bon sens "  , mais il aurait pu être dans "un autre regard"  ou bien dans "le concret " ou "encore dans "le concept" , car "Le jardin des pe ...

    Evaluez cet article:
    de Marie-Noelle Vandooren
    samedi, 14 octobre 2017
  • La visite du jardin de Vrilly

      Aux Terres rouges , à Treigny , il se passe plein de choses , plus chouettes les unes que les autres ,           Et c'est là que j'apparais pour dire de clique ...

    Evaluez cet article:
    de Marie-Noelle Vandooren
    dimanche, 08 octobre 2017
  • Je le nomme Marelle

    Lorsque j'ai acheté la maison ,j'avais imaginé créer un jardin  sauvage , nourricier , sans la moindre difficulté .  J'ai vite réalisé que la nature principale du terrain c'est:Caillouteux, ...

    Evaluez cet article:
    de Marie-Noelle Vandooren
    lundi, 28 août 2017
  • Evolution de "chez moi "

    Nous avons aménagé  à Anus en décembre 2015. Voilà une photo prise 3 jours après notre arrivée :une ancienne ferme ayant servi de résidence secondaire à une famille Auxerroise durant une trent ...

    Evaluez cet article:
    0
    de Marie-Noelle Vandooren
    jeudi, 27 juillet 2017
  • Rhubarbe :tout un monde

        L'une des seules survivantes de mon jardin , était une rhubarbe ; il y a quelques jours , je me suis servie des premières feuilles pour faire de la confiture , puis je l'ai laissé ...

    Evaluez cet article:
    0
    de Marie-Noelle Vandooren
    jeudi, 11 mai 2017
Voir plus d'articles

Le jardin sauvage

Je l’appelle ainsi, car c’est ainsi que je le vois.

Un jardin : Des allées, des massifs, des plates bandes, un secteur potager, un secteur verger, des plantes choisies,  semées, installées.

Et puis sauvage car il s’y passe plein de choses qui n’ont rien  à voir avec la volonté humaine.
Au sein du jardin sauvage, Dame Nature a aussi son mot à dire …… j’ai fait ce constat un jour, j’ai essayé de comprendre.

J’ai arrêté de nettoyer ou de préparer le terrain, j’ai laissé faire et j’ai accompagné. Le résultat est extraordinaire. 
Ortie Rose, c’est l’interface entre ceux qui veulent jardiner autrement, et moi, la jardinière qui désire partager ce qu'elle a appris au fil des saisons.

 

 

Pendant 2 ans j’ai partagé ce qui me tient à cœur, mes tergiversations parfois par l’intermédiaire du Blog Ortie Rose. 

Le temps est venu pour moi maintenant de m’impliquer dans votre espace, non pas en y jardinant, mais en vous conseillant !

Avec Ortie Rose je propose de "simplifier" l’écologie, de la mettre à la portée des néophytes, et cela n’a rien de sorcier, l’écologie, c’est juste le bon sens originel.

Cater Pico, ma mascotte grognonne va me donner un coup de main,

 caterpico

 

Le site est réorganisé afin de devenir un support à mon activité :

  • Rendez-vous dans l’espace A propos pour connaître le détail de ce que je propose. Quoi? Où? Comment? Pourquoi? Vous y trouverez des réponses « générales », sur l'entreprise Ortie Rose, son mode de fonctionnement et ses projets. 
  • Une foire aux questions FAQ  répondra aux questions les plus fréquemment posées.
  • Un formulaire de contact vous permet d'entrer directement en contact avec moi et de vous renseigner plus spécifiquement, je serai ravie de répondre personnellement à vos questions ainsi que de vous proposer des solutions pour vos projets "Jardin". 

Enfin, le Blog Ortie Rose reste également dédié à des articles d’ordre plus général, tout comme la page Facebook qui s’y rattache continue de me permettre de partager mes coups de cœur. 
Les rubriques du blog font l'objet d'une refonte pour continuer à vous permettre de suivre les thèmes que vous aimez de la meilleure des façon!

Marie-Noëlle. 

    mnv