• Accueil
  • Blog
  • Contact
  • Accueil
    Accueil C'est ici que vous pouvez trouver tous les articles posté sur le site.
  • Catégories
    Catégories Affiche la liste des catégories de ce blog.
  • Mots clés
    Mots clés Affichez une liste de tags qui ont été utilisés dans ce blog
  • Connexion
    Identification Formulaire d'identification

Chantier en perspective

Posté par le dans Marelle
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 6402
Chantier en perspective

Un premier chantier de restauration ou plus exactement de transformation a été lancé en septembre à La Marelle :

la toiture de la soue côté jardin menaçait de s'effondrer un jour ou l'autre , et disposant déjà de pas mal de dépendances , je ne lui trouvais pas d'utilité en tant que bâtiment . 

b2ap3_thumbnail_soue-couverte.JPG

J'ai donc fait venir un entrepreneur pour démonter la toiture et restaurer la jonction avec la toiture de la maison principale .

b2ap3_thumbnail_soue-dcouverte.JPG

Les chevrons une fois libérés ont été mis de côté,

b2ap3_thumbnail_poutres.JPG

Ils serviront à délimiter de futurs carrés potager . 

Et comme à l'accoutumée je récupère des tas de cailloux .  

b2ap3_thumbnail_cailloux.JPG

Ce nouvel espace est destiné à devenir "jardin fruitier" .

Je garde les poutres en place et je vais les utiliser comme support pour des plantes grimpantes . 

J'ai même profité de la journée "portes ouvertes" à l'arboretum des Barres 

b2ap3_thumbnail_arboretum-des-Barres.JPG

pour faire quelques achats , entre autre 3 actinidiers (un mâle et 2 femelles, le kiwi étant dioïque) qui sont déjà en place .

 b2ap3_thumbnail_actinidia.JPG 

Un accès direct depuis la terrasse côté jardin a été créé,

b2ap3_thumbnail_accs.JPG

et de nouvelles gouttières en zinc ont pris place sur la toiture "relookée ". 

b2ap3_thumbnail_chantier-termin.JPG

Dans la lancée , un nouveau chantier a débuté côté grenier . 

Au dessus de l'atelier des poutres supportait des bottes et des gerbes de paille.très très très anciennes (pour mémoire un petit article de l'an dernier sur le blé d'antan , qui je le précise n'a pas poussé Complice ). 

Toute cette paille a rejoint les poutres au jardin .

b2ap3_thumbnail_gerbes-de-pailles.JPG

et les nouvelles poutres récupérées sont mises de côté pour un réemploi non encore défini. 

b2ap3_thumbnail_sans-la-paille.JPG

Pour le moment , un plancher en OSB va permettre de créer un espace supplémentaire abrité . C'est le travail en cours . 

Voici l'état des lieux ce matin :

b2ap3_thumbnail_now.JPG

Le précédant propriétaire récupérait les eaux de pluie dans un puisard situé dans la cave , je me suis pas mal interrogée à ce sujet :était-ce bien ? 

M'intéressant à la géobiologie , il me semble qu'une masse d'eau sous une habitation , ce n'est pas top , j'ai donc opté pour une autre solution , l'eau s'écoule maintenant à l'extérieur , et le puisard de la cave n'est plus en fonction . 

b2ap3_thumbnail_trappe.JPG

Des amis de passage ont confirmé mon ressenti :ce trou pose question . 

Niveau énergétique , ce n'est pas idéal . J'ai d'ailleurs contacté un géobiologue pour éventuellement intervenir sur un rééquilibrage des lieux . 

En attendant , mon tas de cailloux pourrait bien venir combler le vide . 

b2ap3_thumbnail_puisard.JPG

Alors voilà , il y a pas mal de manutention en perspective :

-les poutres et chevrons à organiser en carrés potager , 

-la paille à étaler

-le puisard à boucher (3 mètres de profondeur , ce n'est pas probant sur la photo , mais il y a du taf ).

J'en suis là ce matin , peut-être qu'organiser un chantier participatif , ou appeler à l'aide ne serait pas bête Content Surpris Complice !

Ce n'est pas mon fort , mais j'ai rédigé cet article  Marelle afin de faire le point , on verra bien !(à suivre) 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Modifié le
Notez cet article:

Biographie


 


Je suis née dans une ferme de Seine et Oise en 1962 j’ai vécu mes premières années dans les champs et les jardins de mes grands- parents.


L’amour de la nature est dans mon ADN.


Plus tard je suis devenue jardinière, en autodidacte j’ai désappris les techniques « agressives « (traitements, recours aux intrants, nettoyages…) et j’ai appris à tenir compte des synergies en œuvre spontanément.


J’ai cru pouvoir partager mes connaissances via une entreprise de conseil que j’ai appelée Ortie-Rose ainsi que d’un blog du même nom.


Ce fut un flop au niveau de la rentabilité financière par contre, comprendre mes erreurs et surtout mes inaptitudes m’a permis de réaliser que j’étais autiste .


C’est aussi mon dans mon ADN.


Alors aujourd’hui, je donne une nouvelle impulsion à Ortie-Rose, en tenant compte de cette particularité.

Voici les derniers articles de cet utilisateur:
  • Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter

Commenter cet article

Invité
Invité mardi, 11 août 2020