• Accueil
  • Blog
  • Contact
  • Accueil
    Accueil C'est ici que vous pouvez trouver tous les articles posté sur le site.
  • Catégories
    Catégories Affiche la liste des catégories de ce blog.
  • Mots clés
    Mots clés Affichez une liste de tags qui ont été utilisés dans ce blog
  • Connexion
    Identification Formulaire d'identification

Le rond de sorcières

Posté par le dans Archives
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 693
Le rond de sorcières

En passant devant la pelouse ultra tondue de mon voisin , j'ai remarqué ce"rond de sorcières " parfait. 

Comme j'interviendrai au printemps pour parler des plantes bio indicatrices , je saisis cette opportunité pour illustrer la relation qu'entretient la terre ( le sol) avec les organismes vivants . 

Ce rond de sorcières est un magnifique visuel de la conséquence de la présence d'un mycélium dans cette pelouse , il s'agit ici probablement d'un Marasme des Oréades ,

 

b2ap3_thumbnail_Marasme-des-orades.jpg

qu'on appelle souvent Mousseron , j'en ai vu pas mal cet automne . 

La rencontre de deux spores de ce champignon ayant donné naissance à deux filaments mâle et femelle a produit un mycélium .

Celui-ci se propage dans toutes les directions à une vitesse quasi constante et lorsqu'il a accumulé suffisamment de réserves et que les conditions climatiques sont favorables , il va produire à sa périphérie un anneau de sporophores  que nous appelons champignons qui sont en fait les "organes reproducteurs " du mycélium. Voilà donc notre anneau de champignons , parfois si facile à repérer dans les prairies . 

b2ap3_thumbnail_rond-et-rosettes.JPG 

Le mycélium  se nourrit des substances nutritives qu'il trouve dans le sol , les rosettes d'orchidées que nous voyons au premier plan nous indiquent que cette prairie est saine , rien n'empêche sa croissance . 

En retour il produit des quantités excessives de nitrates et de substances antibiotiques , qui affaiblissent l'herbe et laissent le champ libre aux champignons le temps de leur pousse venue . Ensuite il recommence à s'étendre  ( selon les espèces il avance de 20 cm à 1 mètre par année ) . 

Les pluies dilueront les nitrates qui peu à peu atteindront la concentration optimum pour être bénéfiques à la végétation . 

L'effet produit est probant nous avons là une herbe luxuriante ,le rond de sorcière est parfaitement visible en plein hiver . 

Je vous propose en bonus une courte vidéo où Natacha Leroux  explique comment elle cultive les champignons .

 

Je pense tenter l'expérience Sourire j'adore les champignons ! 

 

 

 

 

Modifié le
Notez cet article:
0

Biographie


 


Je suis née dans une ferme de Seine et Oise en 1962 j’ai vécu mes premières années dans les champs et les jardins de mes grands- parents.


L’amour de la nature est dans mon ADN.


Plus tard je suis devenue jardinière, en autodidacte j’ai désappris les techniques « agressives « (traitements, recours aux intrants, nettoyages…) et j’ai appris à tenir compte des synergies en œuvre spontanément.


J’ai cru pouvoir partager mes connaissances via une entreprise de conseil que j’ai appelée Ortie-Rose ainsi que d’un blog du même nom.


Ce fut un flop au niveau de la rentabilité financière par contre, comprendre mes erreurs et surtout mes inaptitudes m’a permis de réaliser que j’étais autiste .


C’est aussi mon dans mon ADN.


Alors aujourd’hui, je donne une nouvelle impulsion à Ortie-Rose, en tenant compte de cette particularité.

Voici les derniers articles de cet utilisateur:
  • Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter

Commenter cet article

Invité
Invité dimanche, 12 juillet 2020