• Accueil
  • Blog
  • Contact
  • Accueil
    Accueil C'est ici que vous pouvez trouver tous les articles posté sur le site.
  • Catégories
    Catégories Affiche la liste des catégories de ce blog.
  • Mots clés
    Mots clés Affichez une liste de tags qui ont été utilisés dans ce blog
  • Connexion
    Identification Formulaire d'identification

Les bonsaïs de hasard

Posté par le dans Archives
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 990
Les bonsaïs de hasard

Je découvre mon village , et les matinées ensoleillées sont parfaites pour partir à la recherche de trésors . 

Par exemple , sous une haie de thuyas et au bord de l'asphalte , donc voués à une mort certaine 

b2ap3_thumbnail_retit-pin.jpg

voilà un petit pin

b2ap3_thumbnail_petit-houx.jpg

ou encore , un petit houx 

b2ap3_thumbnail_au-bord-de-la-route.jpg

Quand on voit où il a eu l'idée de pousser , il est clair que la première voiture qui se range , l'écrase et on n'en parle plus  Triste 

Alors comme on va le voir avec ce petit laurier 

b2ap3_thumbnail_petit-laurier_20150312-150654_1.jpg

b2ap3_thumbnail_le-laurier_cr.jpg 

Je fais ce que j'appelle du sauvetage , et je ramasse les arbustes en prenant soin de ne pas arracher les racines .

 De retour à la maison ,

b2ap3_thumbnail_rhydrats.jpg

une fois réhydratés , je les installe en jauge 

b2ap3_thumbnail_en-attendant_cr.jpg

c'est à dire que je les mets en pleine terre , en attendant  de trouver  un pot leur convenant , 

et c'est ainsi que d'années en années je me retrouve à la tête d'une petite forêt de bonsaïs . 

b2ap3_thumbnail_Bonsas.jpg

le sorbier (en haut à gauche ) a 25 ans  , l'acacia ( en haut à droite ) a 5 ans , il était dans une gouttière  , le chêne , (en bas à droite )a 22 ans , le petit bouleau a 3 ans , il poussait dans une rainure des marches du perron . 

b2ap3_thumbnail_Bonsas.jpg2.jpg

les houx et le noisetier en bas , colonisaient le terrain de tennis il y a une dizaine d'années  , le genevrier m'a été offert , trou de mémoire pour le frêne Mécontent

b2ap3_thumbnail_Bonsas.jpg30002.jpg

le ginkgo m'a été donné , il est issu d'un semis , et l'acacia poussait en haut d'un mur . 

  Aucun de ces arbres n'a été maltraité , ils allaient mourir  de soif durant l'été pour la plupart , et en fait la nature s'était chargée de les miniaturiser . 

 Je n'ai jamais taillé les racines , lorsque les arbustes sont de jeunes plants , je réduis juste les feuilles d'un tiers , pour que la photosynthèse soit moins importante . L'hiver , j'enterre les pots dans le jardin pour que les racines ne gèlent pas , et l'été , il ne faut pas oublier les arrosages . 

C'est le hasard qui m'a amené a m'intéresser aux bonsaïs , je n'étais pas attirée par des arbres en souffrance , mais il se trouve que j'en ai reçu un comme cadeau d'anniversaire , c'est en me documentant que j'ai appris qu'à l'origine , les bonsaïs étaient pris en pleine nature : les graines avaient germé dans des lieux trop étroits et avaient su s'adapter . 

Ceux qui sont sur les photos ont été adoptés lors de mon départ ; n'ayant plus de jardin dans un premier temps , il ne m'était pas possible de les emmener ... Ce sont des arbres d'extérieur , on ne les garde pas dans une maison . 

La nature est étonnante , tellement diverse , tellement adaptable ... Avec du temps , de la patience , le goût de l'observation , il me semble que nous pouvons trouver une multitude d'aventures extraordinaires à vivre , sans abîmer , détruire ou dénaturer . 

 Je vais  recommencer mes "sauvetages " , et je vous invite tenter l'expérience . b2ap3_thumbnail_caterpico.jpg

 

Mouai ! 

mais il faut faire attention !  hein ?

 

 Juste les petits arbres tout foutu ,

qui crèveront de toute façon !

On ne saccage pas les sous-bois !

 

 

On est d'accord ! 

 Ne t'inquiète pas Cater , l'idée c'est le respect  Content !

 

 

 

Modifié le
Notez cet article:
URL de rétrolien pour cette article.

Biographie


 


Je suis née dans une ferme de Seine et Oise en 1962 j’ai vécu mes premières années dans les champs et les jardins de mes grands- parents.


L’amour de la nature est dans mon ADN.


Plus tard je suis devenue jardinière, en autodidacte j’ai désappris les techniques « agressives « (traitements, recours aux intrants, nettoyages…) et j’ai appris à tenir compte des synergies en œuvre spontanément.


J’ai cru pouvoir partager mes connaissances via une entreprise de conseil que j’ai appelée Ortie-Rose ainsi que d’un blog du même nom.


Ce fut un flop au niveau de la rentabilité financière par contre, comprendre mes erreurs et surtout mes inaptitudes m’a permis de réaliser que j’étais autiste .


C’est aussi mon dans mon ADN.


Alors aujourd’hui, je donne une nouvelle impulsion à Ortie-Rose, en tenant compte de cette particularité.

Voici les derniers articles de cet utilisateur:
  • Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter

Commenter cet article

Invité
Invité mardi, 11 août 2020