• Accueil
  • Blog
  • Contact
  • Accueil
    Accueil C'est ici que vous pouvez trouver tous les articles posté sur le site.
  • Catégories
    Catégories Affiche la liste des catégories de ce blog.
  • Mots clés
    Mots clés Affichez une liste de tags qui ont été utilisés dans ce blog
  • Connexion
    Identification Formulaire d'identification

feu vs palissade mur de branches

Posté par le dans Le bon sens
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 164
feu vs palissade mur de branches

De retour de l'école avec ma fille par ce temps enfin pluvieux , je vois le tas de branches du voisin , prêt pour le brûlage , 

b2ap3_thumbnail_prt-pour-le-brlage.JPG

et je repense au temps où j'étais jardinière , et où je profitais des premiers froids pluvieux pour brûler ce que j'avais entassé durant l'été . 

Et oui !

C'est une connerie , je le sais aujourd'hui , pourtant j'adorais faire du feu 

b2ap3_thumbnail_feu--lair-libre.jpg

et j'allais admirer le soir les flammèches qui montaient dans la nuit . 

Ces feux à l'air libre polluent énormément , bien plus qu'on ne  l'imagine , l'ADEME a publié des chiffres  stupéfiants en 2011 2012 . 

Par exemple , 5 kg de déchets verts brûlés à l'air libre introduisent dans l'air autant de particules fines qu'un diesel récent parcourant 1000 kms en circulation urbaine . 

Je mets en lien l'article de Wikipédia correspondant le détail y est énuméré . 

Il est temps que nous prenions conscience des gestes nocifs que nous accomplissons , et que nous corrigions nos façons de faire . 

Nous qui travaillons dans la nature , sommes à l'origine de 1 million de tonnes de déchets verts brûlés chaque année. 

Toute cette biomasse peut être employée , valorisée . 

Il y a par exemple "la palissade mur de branche" .  Je l'ai découverte à St Aubin Chateauneuf , aux "petites ruches" . 

b2ap3_thumbnail_palissade.JPG

Depuis 2 ans , j'en crée une , qui sert de tampon avec le champ voisin. 

b2ap3_thumbnail_un-peu-de-tout.JPG

J'y mets un peu tout , branches ,herbes, vieilles planches ... au fil du temps la matière se décomposera , enrichira le sol ,et bien sûr les bestioles y trouvent refuge .Cette année j'avais essayé de faire une planche de pomme de terre sous paille juste au pied de la palissade , mais la sécheresse a été bien trop forte . 

Le bois mort et pourrissant peut participer à la réalisation d'un "caveau à insectes " , il sert à combler un trou dans le sol qui servira de garde manger pour les xylophages ou leurs larves.

b2ap3_thumbnail_caveau--insectes.JPG 

Cette idée là , m'a été inspirée par les Hortus

Cet été j'ai pu observer plusieurs lucanes , 2 mâles et 1 femelle dans le secteur

b2ap3_thumbnail_lucane-cerf-volant.JPG

peut-être y aura t-elle déposé ces oeufs . (la photo , c'est le futur papa ) 

J'en ai profité pour participer à l'enquête de l'Opie (cliquez pour y accèder) , on peut y partager nos observations. 

Voilà j'ai remplacé le plaisir de la contemplation de mes feux automnaux par celle des insectes survivants grâce à des attitudes nouvelles . 

Par cet article j'espère vous avoir donné à vous aussi l'envie de faire preuve de bon sens . 

 

Modifié le
Notez cet article:
0

Sauvages ou cultivées , amies ou ennemies,


 


 


 


Au fil des saisons les plantes les plus simples m’ont révélé bien des secrets et elles ont fait de moi une jardinière...


 


 


 


Elles aspirent à vivre libres !


 


 


 


Alors ce que je leur ai offert , et ce que je veux vous aider à obtenir , c’est un jardin "en liberté surveillée", une tentative d’harmonie entre nature et humain …

  • Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter

Commenter cet article

Invité
Invité lundi, 19 novembre 2018